Bakhita de Véronique Olmi (roman adulte) - Réseau des bibliothèques de Loire Semène
bratata

loire semene 300

 

Réseau des bibliothèques de Loire Semène

Bakhita de Véronique Olmi (roman adulte)

  • Imprimer
  • E-mail

 CVT Bakhita 7023Ce roman de la rentrée littéraire de septembre 2017 raconte l’histoire d’une soudanaise kidnappée à la fin du XIXème siècle à l’âge de 7 ans, vendue et revendue à plusieurs personnes ;

elle sera affamée, assoiffée et forcée à marcher pendant des dizaines et des dizaines de kilomètres par les premiers ; violée, torturée et scarifiée par les seconds. Enfin, rachetée par le consul d’Italie à Karthoum, elle arrive en Italie où elle sera confiée à une famille bourgeoise pour s’occuper d’un bébé. Lorsqu’elle est confiée à des religieuses avec la petite fille dont elle s’occupe, elle demande à rester avec elles et ensuite à devenir religieuse ; cela donnera lieu à un procès qui donnera raison à la jeune femme. Après une vie consacrée à la foi et au service des autres, et après avoir vécu les horreurs de la seconde guerre mondiale, elle s’éteindra au sein de sa communauté. Elle sera canonisée par Jean-Paul II en 2000.
Même si ce livre nous raconte la vie de quelqu’un qui a existé, ce n’est pas un documentaire mais un vrai roman très bien écrit ; nous sommes dans la tête de Bakhita ; avec elle, nous sommes enlevés, nous marchons interminablement, nous souffrons de la soif, nous sommes torturés, et surtout, nous ne comprenons pas que des gens puissent faire cela à d’autres. Nous suivons l’évolution de la jeune fille jusqu’à la fin de sa vie. C’est un livre très bien écrit, facile à lire, poignant et finalement très actuel ; la cruauté humaine est malheureusement encore là...

Angélique.

Auteur(s) Olmi, Véronique (1962-...) (Auteur)

Titre(s) Bakhita / Véronique Olmi.

Editeur(s)Paris : Albin Michel , 2017.

Résumé Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion. Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte.

Notes Prix du roman Fnac 2017.