bratata

loire semene 300

 

Réseau des bibliothèques de Loire Semène

Kérosène (BD)

  • Imprimer
  • E-mail

20170503 TZO1« Novembre 2009, Alain Bujak  arrive à Mont-de-Marsan et se dirige vers le Camp « des manouches », à côté de la déchèterie. Il y a rendez-vous avec Marie, la doyenne.

Juste après la Seconde Guerre mondiale, Marie avait quatre ans lorsqu’elle s’est installée dans ce camp avec sa mère, ses frères et sœurs. Confrontée au racisme, elle raconte la difficulté d’aller à l’école ou de trouver du travail …
Ce camp est situé sur une zone A (personne ne devrait y vivre car les nuisances sonores sont dangereuses pour la santé) : le bruit des avions y est incessant et le kérosène laisse une « drôle de sensation sur la peau » !

La nouvelle municipalité souhaite reloger ces familles mais comment cela va-t-il bouleverser l’identité et à la culture de cette communauté ?…

J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée. Les dessins de Piero Macola et les très belles photographies en noir et blanc d’Alain Bujak nous livrent un reportage sur une communauté méconnue … pourtant « c’est vrai, on en dit des choses sur eux » ! On découvre la complexité de leur situation : partagés entre la nécessité d’évacuer un terrain insalubre et la peur de devoir vivre dans un vrai logement …

Béatrice

  Livre

Kérosène / un récit de Piero Macola et Alain Bujak ; photographies de Alain Bujak ; dessin de Piero Macola.- Paris : Futuropolis , DL 2017.- 1 vol. (132 p.) : ill. en coul. ; 28 cm.

Janvier 2010. Mont-de-Marsan. Alain Bujak se dirige vers le Camp du rond, « chez les manouches ». Il y a rendez-vous avec Marie, la doyenne. Juste après la Seconde Guerre mondiale, ils se sont installés là, Marie avec ses parents, ses frères et sœurs, dans les baraques en bois laissées vacantes par les prisonniers allemands qui venaient de partir. Le Camp du rond est situé en bout de piste d’une base militaire aérienne. C’est une Zone A. Personne ne devrait y vivre compte tenu du bruit et des rejets de kérosène, dangereux pour la santé. L’ancienne équipe municipale a revendu le terrain à l’armée pour un euro symbolique. La nouvelle mairie décide de reloger les familles. Mais comment respecter leurs choix et leur identité, tout en respectant les normes et les lois ? L’isolement dû au racisme est bien plus violent que la misère.

ISBN 978-2-7548-1474-4 (rel.)

Macola, Piero (Auteur)

Bujak, Alain (1965-...) (Auteur)

Plus d'informations